dimanche 18 novembre 2012

Vous souhaitez tenter l'aventure à Singapour ?


Ces derniers temps, je reçois un nombre inhabituel de mails de demandes d'infos d'étudiants souhaitant venir faire un stage à Singapour (surement dû à la prochaine vague de stagiaires de début d'année prochaine) : comment est la vie là-bas, le budget nécessaire à son arrivée...mais surtout est il difficile de trouver un stage et est-ce que j'ai quelques pistes à fournir

Etant donné que les questions sont toujours du même style, j'ai tendance à toujours répondre le même genre de mail en retour. Cette semaine, j'ai aussi reçu un email de l'auteur du site "Trouveur d'Emploi". Il me propose d'écrire un article sur la recherche d'emploi à Singapour. Afin de pouvoir créer une base de données qui soit la plus large possible, il organise un petit jeu concours. Cette initiative intéressante termine donc de me convaincre d'écrire cet article ! 




Pour débuter, une petite mise à jour s'impose en ce qui concerne la page relative au Work Holiday Program que j'avais écrite au début de mon aventure. En effet, très récemment, le gouvernement singapourien vient de durcir sévèrement les règles quant à son obtention. Ceci entrera en vigueur début décembre 2012. 

Je vais donc juste commencer par dire aux étudiants ou à ceux qui souhaitent s'expatrier ici qu'ils n'ont plus que quelques jours pour envoyer leur demande afin de bénéficier des anciens critères de selection (le processus de demande est gratuit, donc foncez). Voici l'encart provenant du site du MOM (Ministry of Manpower = ministère du travail):


Après avoir cliqué sur le lien renvoyant vers la FAQ, on constate 2 principaux changements : il faut désormais avoir moins de 25 ans (30 auparavant), mais aussi et surtout faire partie des 200 meilleures universités parmi les 8 pays qui participent aux programme. Autant dire que cela est très élitiste et devient beaucoup trop restrictif. Pour le gouvernement singapourien, le but est très clair : faire venir uniquement la main d'oeuvre la mieux qualifiée au monde ! 

Pour déterminer cela voici les 3 classements mondiaux qui ont été choisis : 

La France est malheureusement assez peu représentée ! Si il est en de même pour votre université, il faudra vous tourner vers d'autres pass mais qui nécessitent d'avoir au préalable une entreprise partenaire à son obtention. Cela vous fera donc perdre un avantage précieux dans donc votre recherche d'entreprise. en effet, jusqu'à aujourd'hui, vous pouviez demander votre visa puis postuler en indiquant aux entreprises que vous possédiez déjà un visa de travail ce qui était un gros atout

Désormais, il vous faudra les convaincre de vous aider à son obtention. Après si votre profil est vraiment intéressant, je pense que les boîtes sont prêtes à faire l'effort. Il vous faudra alors obtenir un TEP "Training Employement Pass" (limité à trois mois seulement) ou un Employment Pass ou S Pass (qui sont soumis à des conditions de revenus).


Maintenant que le partie administrative a été abordée, vous savez à quoi vous attendre. Beaucoup vont alors me dire : "mais pourquoi choisir à Singapour, c'est beaucoup trop compliqué !". Je vous répondrai alors : "êtes vous déjà allé au US ?".


Attaquons maintenant la section recherche d'emploi. Pour commencer, voici la liste 2012 des secteurs qui recrutent le plus à Singapour selon le MOM (je vous conseille de lire ce document qui vous donnera une idée du marché du travail à Singapour). 


Pour démarrer vos recherches, la marche à suivre reste classique : commencez par mettre en avant vos compétences, les plus que vous pensez avoir, mais surtout déterminez le/les secteurs que vous visez afin de ne pas partir dans tous les sens. Au delà d'un très bon niveau d'anglais, on attend de vous des compétences spécifiques une grande capacité d'adaptation ainsi que de la flexibilité. Faites ressortir tout cela dans vos CV, lettres de motivation et emails que vous enverrez lorsque vous postulerez.

Une fois ces outils préparés, par où commencer vos recherches ? Et bien là aussi, c'est un peu le même principe que partout à ce que j'ai cru comprendre. Je dis "cru comprendre", car à l'époque je n'avais pas du tout procédé de cette manière là. Je vous parle du networking, qui est loin d'être propre à Singapour mais qui peu  prendre une plus grande importance ici que dans d'autres pays. 

credit : http://riverwoodphotography.com

Pourquoi ? Singapour est une petite Cité-Etat, une fois là-bas on se rend vite compte que l'information tourne très vite et que le gars avec qui vous avez parlé hier soir à une soirée n'est autre que votre voisin de palier et qu'il a un super poste dans une super boite. Oui mais comment effectuer cela depuis la France ? Tout d'abord, le plus simple me semble de rentrer en contact avec la communauté française. Voici quelques sites qui pourrons vous aider à débuter votre réseau et vos recherches.


- Page Facebook très active "Singafrog" : le forum des français à Singapour". 



Plus de 1500 membres, et bien que beaucoup d'annonces soient liées à la recherche de logement, il arrive que certains membres partagent des offres d'emplois. A titre d'exemple, voilà une offre parue il y a moins d'une semaine :


Aussi, cela ne vous empêche pas de poster la votre (en évitant cependant les annonces inutiles du style : "quelqu'un peut me trouver un stage/emploi pour la semaine prochaine").

- Vous pouvez aussi aller faire un tour sur le site dédié au Pvtistes.



Allez notamment visiter le forum qui contient une section dédiée à l'emploi. Odile33 y a posté une liste des principaux sites de recherche d'emploi à Singapour.


- Troisième possibilité, que j'avais nommée plus classique au début de l'article et que j'avais moi-même employée : postuler via les sites internet des grosses boîtes (ou petites). Aujourd'hui la majorité des entreprises ont leur propre site de recrutement, et Singapour est très à jour à ce niveau là. A vous de définir exactement le secteur dans lequel vous souhaitez travailler et de faire votre base de données d'entreprises en commençant peut être par cibler les groupes français où vous aurez surement plus de chances. 

Aussi, il n'est pas toujours inutile d'envoyer un mail sans forcément répondre à une annonce précise (je ne pense pas apprendre à qui que ce soit le terme "candidature spontanée"). Il suffit de l'envoyer au bon moment et d'avoir un peu de chance et on ne sais jamais. Mon recrutement avait été particulier : mon profil avait refusé (envoi à la mauvaise personne) puis retenu, pour au final être recruté. Par la suite, j'avais d'ailleurs été bluffé de la rapidité des échanges de mails avec la personne qui m'avais recruté à l'époque. J'obtenais des réponses à mes questions dans l'heure qui suivait l'envoi d'un email. Autant vous dire que côté efficacité, rien à redire.

- Pour ceux qui cherchent un véritable travail et non un stage comme je l'aborde beaucoup dans mon article, le mieux est de venir sur place en ayant préparé le terrain auparavant grâce aux quelques pistes que j'ai pu indiquer. A mon arrivée à Singapour, j'ai rencontré un Français qui était venu tenter sa chance. Il m'avait d'ailleurs contacté via mon blog et sortait beaucoup à droite à gauche afin de se faire des contacts. Après 15 jours, il a trouvé un premier travail et après 6 semaines il a changé de boite pour effectuer exactement ce qu'il recherchait.

- Aussi, pensez à activer vos réseau internes et professionnels : vous avez peut-être un ami ou connaissance qui vit à Singapour ou qui y a travaillé, ou quelqu'un qui connait l'ami d'un ami...bref tout est bon à prendre pour obtenir quelques contacts précieux ou pistons.

- Bien sûr, il coule de source que vos profils Viadeo et Linkedin doivent être complets et mis à jour. Cela peut bien sûr vous permettre d'entrer en contact avec de futurs employeurs ou de tomber sur une annonce (ou de faire pro si un recruteur tape votre nom dans Google). 


- Afin de compléter les informations que j'ai pu fournir dans cet article je vous envoie visiter le site d'un confrère blogger qui a déjà abordé le thème dans un de ses billets (vous trouverez d'ailleurs sur son site "Paris-Singapore" une quantité impressionante d'infos afin de vous imprégner de l'atmosphère singapourienne).

- Vous pouvez aussi vous lancer dans l'aventure de l'entreprenariat, comme l'a fait cette autre bloggeuse, auteur de My little Singapore (elle aborde d'ailleurs - au cours de son "interview" - l'importance du réseau à Singapour).

Autant dire que si vous êtes motivé et qualifié, je pense que vous n'aurez pas de soucis dans votre recherche d'emploi (inutile de vous rappeler que le taux de chômage fait partie des plus faibles au monde).


Pour conclure, venir en stage ou travailler à Singapour est une super expérience et vous profiterez d'un cadre exceptionnel mais aussi d'un tremplin rapide vers de belles opportunités.


CET ARTICLE VOUS A PLU ? MERCI DE VOTER POUR MOI !

Il suffit de CLIQUER SUR CE LIEN
mon article est le dernier de la liste :



Le vote prend 10 secondes et est anonyme. Vous pourrez par la même occasion découvrir de nouveau blogs d'expats mais aussi pourquoi pas trouver des pistes pour commencer votre prochaine recherche de travail à l'étranger!



------------------------------------

Avez-vous lu l'article précédent ?

Pour un rapide aperçu vidéo de Singapour, c'est ici :

------------------------------------



9 commentaires:

  1. Excellent article!

    Juste une correction a apporter, le tableau des "10 professions les plus recherchees" pour Singapore est en fait en page 30 du document du ministere. Celui que tu cites est le document "global"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups, j'ai vraiment manqué d'attention sur ce coup là !
      C'est modifié, merci beaucoup :)

      Supprimer
  2. Très bon article qui m'a l'air plutôt complet vu de l’extérieur.
    Je vais voter de suite!

    RépondreSupprimer
  3. Pour ma part, je préfère acheter des dofus kamas sur https://www.igamegold.com/Dofus-Kamas

    RépondreSupprimer